Comment choisir la couverture appropriée pour votre cheval? En voilà une bonne question! Il est important d’avoir une couverture adéquate. Si la couverture est mal ajustée, le cheval risque de se blesser. Si elle est trop grande, la couverture peut reculer pour bloquer le garrot, tourner ou encore votre cheval peut s’emmêler les membres dans les sangles, ce qui peut être dangereux. Si elle est trop petite, une usure va apparaître au niveau du garrot et des épaules. En tant qu’amoureux des équidés, nous voulons tous le bien être de ceux-ci. Alors voici quelques conseils pour acheter LA bonne couverture pour votre cheval.

 

Comment calculer la taille qui convient?

Pendre les mesures de son cheval avant d’acheter une couverture est une étape primordiale. Il a toujours existé plusieurs façons de mesurer son cheval, mais la méthode la plus fiable est celle de mesurer à partir du centre du poitrail jusqu’à la moitié de la queue du cheval (photo 1) en réalisant une ligne droite. Pour s’y faire, l’outil recommander est un ruban mou, comme ceux des couturières. Vous pouvez prendre la mesure en pouces ou en centimètres.

De façon général, les couvertures sont définies en nombre pairs (ex : 70/72/74/76…) Si la mesure de votre cheval tombe sur un nombre impair, veuilles prendre la grandeur au-dessus. Par exemple, si votre cheval mesure 75 pouces, vous devez prendre une couverture de grandeur 76 pouces.

 

                                     

 

Comment ajuster la couverture de façon adéquate?

Tout d’abord, avant d’ajuster une couverture neuve, conserver les étiquettes et essayez-là avec un drap mince dessous pour voir si la grandeur semble bien. De cette façon, si la couverture ne convient pas, elle restera propre et sans odeur.

Vous devez attacher et ajuster les fixations du poitrail en premier. L’encolure de la couverture ne devrait jamais être en bas de la pointe de l’épaule du cheval. Ensuite, il s’agit d’ajuster les sangles qui sont sous le ventre du cheval. Dans certaines couvertures, les sangles se croisent et d’autres pas. Les sangles de la couverture se doivent d’être bien ajustées. Si c’est trop serré, le cheval risque de ne pas être confortable et si c’est trop lousse, les membres postérieurs de votre cheval peuvent venir se coincer entre les sangles et blesser le cheval. Le truc pour avoir la bonne longueur est que l’on puisse passer un point entre le ventre et les sangles.

 

Qu’est-ce que le grammage et le denier pour une couverture?

Le grammage est le poids du tissu par mètre carrés. C’est ce qui détermine l’épaisseur de la couverture et sa capacité chauffante. Plus le nombre est élevé, plus la couverture sera chaude.

Le denier est le degré de résistance du tissu, la qualité du tissage de la couverture. Plus le nombre est élevé, plus la couverture sera résistante. En général, le denier joue au tour de 600D, mais certaines couvertures peuvent se rendre à 1200D (Photo)

 

Quels sont les types de couvertures?

La couverture d’écurie

La couverture d’écurie est celle que l’on utilisera sur des chevaux qui vivent au boxe, dans une écurie fermée. Ces couvertures sont généralement matelassées pour offrir un confort et de la chaleur au cheval. Afin d’éviter que le cheval sue abondamment, ces couvertures sont conçues avec des matériaux respirants pour le confort de votre cheval. Les couvertures d’écurie sont non-imperméables. Il faudra alors prévoir une seconde couverture si l’on souhaite mettre le cheval à l’extérieur dans les intempéries.

 

La couverture de refroidissement (Cooler)

La couverture de refroidissement est celle que l’on utilisera lorsque le cheval arrivera d’un travail ou il aura transpiré. Cette couverture servira alors à sécher le cheval en absorbant efficacement l’humidité, ce qui évitera au cheval d’attraper froid. Il existe plusieurs modèles de ce type de couverture.

 

 

La couverture turn-out

La couverture d’extérieur est la couverture que l’on choisira selon la température. Par exemple, si l’on sortira notre cheval en hiver, la couverture se doit d’être imperméable et chaude. Plus il fait froid, plus le nombre de grammes se doit d’être élevé.

 

 

La couverture anti-mouches

La couverture anti-mouches sera utilisée si le cheval tolère difficilement les mouches, insectes, taons et moustiques. Cette couverture est en réalité un filet finement troué, ce qui empêche les insectes de se poser directement sur la peau du cheval. Il existe des filets pour l’encolure des chevaux et des bonnets de mouches afin d’optimiser la protection. Cette couverture en “nid d’abeille” est peu résistante, donc elle n’est pas conseillée pour une utilisation permanente au pré. On voit souvent des couvertures anti-mouches zébrées. C’est ce qui est le plus efficaces contre les mouches et les insectes.

 

Les couvres-reins

Le couvre-rein est une couverture qui protègera les reins du cheval lors d’une séance de travail dont les températures sont froides. En général, le couvre-reins découpe la selle, ce qui le rend très pratique et bien ajustées. Elles sont fixées par des velcros.

 

Il existe d’autres styles de couvertures, par contre elles sont moins fréquentes.

Il est important de retenir qu’il faut avoir la bonne taille et la bonne couverture dans les bonnes circonstances pour notre cheval. En cas de doute, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel pour vous aider.