Description

Jean d’Orgeix considérait cet ouvrage, qu’il n’a eu le temps que de laisser sous forme de manuscrit, comme LE livre de sa vie (équestre). Pour rester aussi fidèle que possible à sa pensée, nous l’éditons tel qu’il est resté sur son bureau, (presque) sans aucune correction. Dans ce dernier livre, vous découvrirez sa philosophie équestre. De façon tout à fait surprenante, vous apprendrez combien il était primordial pour lui que le cavalier s’adresse plus au “mental” de son cheval qu’a son physique.

Autrement dit, il n’est pas question pour Jean d’Orgeix de “dresser” un cheval mais de “l’éduquer”. Après avoir publié de nombreux ouvrages techniques, ce livre posthume, étrange testament équestre, prouve, s’il en était encore besoin, que Jean d’Orgeix restera un véritable “Homme de cheval”, membre du panthéon des grands maitres de l’art équestre.